StrasTV.com, le web média au coeur des Strasbourgeois
Retrouvez nous sur  

Ad Words




Alain Jund représentera les écolos aux municipales de 2014


Feu Vert pour Alain Jund. Les membres d’Europe-Ecologie l’ont désigné, mercredi, pour les représenter aux élections municipales de Strasbourg en 2014. L’adjoint au maire à l’urbanisme a obtenu 52 % des suffrages des militants écolos, contre 43 % pour son adversaire du jour Eric Schultz.
 
De la nécessité d’une liste autonome
Tout comme lors du scrutin de 2008, à l’époque duquel il était déjà le candidat d’Europe écologie-Les Verts, Alain Jund insiste sur l’importance de se présenter face à ses alliés du Parti socialiste. « S’il n’y a pas de liste autonome écologiste, les préoccupations qui sont les nôtres passeront à la trappe ou seront débattues à la marge », estime-t-il. Ainsi, même s’il revendique et assume de faire partie de l’exécutif strasbourgeois actuellement en place, il pointe qu’un « nouveau souffle est aujourd’hui nécessaire pour replacer l’écologie au cœur du débat municipal ». Pour ce faire, ils misent sur « dix éléments essentiels ». Il préconise, par exemple, une meilleure surveillance et prise en charge de la qualité de l’air et de l’eau dans la ville, mais aussi l’organisation de celle-ci autour de la notion d’énergie positive, comprendre qu’elle s’auto-suffise en termes d’énergie. En outre, Alain Jund veut redonner la priorité à la vie quotidienne, à la diversité culturelle et aux relations transfrontalières.
 
Attirer des acteurs de la vie quotidienne
Même si seuls 6,37 % des Strasbourgeois avaient glissé son bulletin dans l’urne en 2008, Alain Jund escompte bien l’année prochaine dépasser les 10 % des voix afin d’accéder au second tour. « Notre objectif est d’aller au deuxième tour et de gagner », scande-t-il non sans une certaine ironie. Tout laisse en réalité penser qu’il ralliera, comme il y a cinq ans, la liste du PS entre les deux tours, puisque son but est, d’une façon ou d’une autre, d’accéder « aux commandes publiques » pour appliquer les thèses environnementales d’Europe écologie-Les Verts. Si les noms de ses colistiers ne seront officiellement dévoilés qu’à la fin novembre pour les premiers puis en février, Alain Jund ne cache pas sa volonté de brasser large en attirant des acteurs de la vie quotidienne et associative strasbourgeoise.
 
Philippe Wendling
Partagez cette vidéo
  • Yahoo!
  • facebook
  • Google
  • Wikio
  • Viadeo
  • Twitter

PUB

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

Facebook