StrasTV.com, le web média au coeur des Strasbourgeois
Retrouvez nous sur  

Ad Words




Hervé Ghesquière : son regard sur l'Afghanistan

Le 29 juin 2011, après 18 mois soit 547 jours de détention en Afghanistan, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, journalistes de France Télévisions, étaient enfin libérés. L'un d'entre eux, Hervé, est venu au Club de la Presse de Strasbourg le 14 septembre dernier. L'occasion pour nous de lui poser quelques questions sur sa détention, ce qu'il a compris de l'Afghanistan et les possibilités en matière de justice internationale pour juger les auteurs des prises d'otages.
Partagez cette vidéo
  • Yahoo!
  • facebook
  • Google
  • Wikio
  • Viadeo
  • Twitter

PUB

Moi j'aime pas ce type à vous de juger ....

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Le-traitement-mediatique-de-la-liberation-des-otages-suscite-une-vive-emotion-chez-les-militaires_a307.html
2) De nombreux militaires ne comprennent pas l'atitude des deux journalistes de France-Télévisions en particulier les risques qu'ils ont pris sur le terrain. Hervé Ghesquière a cru bon d'expliquer, juste après son retour, que "personne ne nous a rien dit. Que ce soit clair". Ce n'est malheuresement pas aussi clair et la direction de France-Télévisions n'ignore pas qu'il existe des traces écrites des avertissements lancés par l'armée française la veille même de l'enlèvement des deux journalistes, le 30 décembre 2009. Idem sur l'existence de conversations téléphoniques assez directes entre les deux reporters et un officier français (que l'on peut difficillement qualifié d'hostile à la rédaction de France 3 pour des raisons personnelles). Tout le monde sait qu'ils ont bien été avertis du danger de se rendre dans ce secteur non sécurisé, qui plus est à la recherche de contacts avec les talibans. D'ailleurs, tous les journalistes français arrivant sur le théâtre afghan le sont systématiquement.

1# Par Bof, le 03 oct 2011 à 23h53

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

Facebook