StrasTV.com, le web média au coeur des Strasbourgeois
Retrouvez nous sur  

Ad Words




Séisme au Japon : l'analyse

A Strasbourg, l'institut de physique du globe a pu analyser les ondes issus du séisme de japonais. Cet institut est le centre du Rénass : le réseau national de surveillance sismique. Il coordonne et analyse les données de plus de 100 capteurs placés sur tout le territoire français.

Jérôme Vergne, chercheur et sismologue, aborde avec nous l'analyse de ce séisme qui a provoqué le tsunami dévastateur au Japon. 9 sur l'échelle de Richter, fait rare dans l'histoire des séismes. Il explique par ailleurs le déplacement de 10 centimètres de l'axe de rotation de la terre.

Un séisme qui n'a pas fini de faire trembler le Japon, puisque ce matin plusieurs violentes répliques ont frappé le territoire (5,8 tôt ce matin).

Malgré un bilan difficile à établir, 10 000 personnes ont trouvé la mort.

Le séisme a par ailleurs provoqué le réveil du volcan Shinmoedake dans le sud du Japon (dernier réveil en janvier dernier) qui a recommencé à cracher des cendres et des pierres.
Le volcan se situe sur l'île de Kyushu, à 1.500km de l'épicentre du séisme de vendredi.

Outre ces différentes catastrophes naturelles, ce week-end une première explosion avait libéré une pollution radioactive dans l'enceinte de la centrale nucléaire de Fukushima (toit du troisième réacteur). Un scénario qui s'est répété sur le premier réacteur ce lundi matin.

Une situation encore loin d'être maîtrisée qui réveille le débat sur le nucléaire en France.

Premières images du séisme japonais

Notre article sur les effets du séisme

Retrouvez dans les jours prochains notre reportage sur les risques nucléaires en Alsace.
Partagez cette vidéo
  • Yahoo!
  • facebook
  • Google
  • Wikio
  • Viadeo
  • Twitter

PUB

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

Facebook