StrasTV.com, le web média au coeur des Strasbourgeois
Retrouvez nous sur  

Ad Words




Interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique



Un arrêté municipal interdisant la consommation d'alcool sur la voie publique va être signé fin octobre par le maire de Strasbourg Roland Ries. Ceux qui boiront des bouteilles ou des verres d'alcool dans les rues du centre ville, de l'Esplanade, de la Krutenau et du quartier gare pourront recevoir une contravention allant jusqu'à 38 euros. Cela viendra compléter le dispositif législatif nocturne qui permet également de verbaliser à hauteur de 68 euros les tapages nocturnes.
La consommation excessive d'alcool et les dégâts qu'ils provoquent sont à la base de cet arrêté. En six mois à Strasbourg, 240 bagarres et violences physiques ont eu lieu sur moins d'une dizaine de lieux. Les nuisances sonores, l'état de la chaussée le lendemain de soirées et la dégradation de mobilier urbain sont souvent causés par des personnes trop alcoolisées. La ville prévoit également un "label responsable" pour les associations qui organisent des soirées publiques, qui les engagera à respecter une sorte de cahier des charges. En contre-partie, la ville s'engage à les aider pour préparer leurs soirées (préparation de flyers etc).
Partagez cette vidéo
  • Yahoo!
  • facebook
  • Google
  • Wikio
  • Viadeo
  • Twitter

PUB

Hahahahahaha, cet arrêté va peut-être dissuader les moins téméraires d'entre nous mais une personne qui se permets déjà d'enfreindre la loi en dégradant des biens publics ou privés ne se gênera pas pour l'enfreindre en buvant dans la rue, moi-même et mes amis qui n'avons pas besoin de dégrader quoi que ce soit pour nous amuser ne nous gênerons pas pour continuer à boire dans les rues tout comme à mon avis la plupart des fêtards, cette loi n'aura donc pour effet que d'emmerder les personnes les moins téméraires, donc les moins susceptibles de dégrader ou de causer du tord à qui que ce soit. En revanche toucher cela permettra de VOLER encore un peu plus les quelques malchanceux qui se feront alléger de 38e sans oublier le prix des bouteilles qu'on leur obligera à vider, comme si les étudiants de Strasbourg roulait sur l'or, bande de charognards !! N'oublions pas les caméras supplémentaires qui servent à épier nos faits et gestes, payer par nos impôts, haha on paye pour leur offrir l'opportunité de payer plus, à bon entendeur. Et dernière barre de rigolade en lisant "En contre-partie, la ville s'engage à les aider pour préparer leurs soirées (préparation de flyers etc). " hahaha je connais plusieurs organisateurs de soirées dans cette ville, j'aimerais bien savoir ce que fera la ville à part annuler des soirées au dernier moment comme d'habitude hahahaha, Réveillez-vous.

1# Par Un étudiant, le 26 juin 2015 à 23h02

Dans un pays de couilles molles, tous les prétextes sont bons pour faire semblant d'agir. Au lieu de traiter les problèmes et leurs causes réelles, on édite des textes que l'on sera incapables de faire respecter. ça donne bonne conscience.
Il est où ce pays de la joie de vivre, et de la fête, que j'ai connu dans ma jeunesse ?
D'où nous viennent tous ces pisse-vinaigre incompétents et à peine bons à pondre de la paperasse ?
Pondre est d'ailleurs le terme exact, le seul adapté à cette population de Diafoirus pompeux et irresponsables.

2# Par Thoutmes, le 14 nov 2012 à 14h23

j'ai une amie qui revient d'Alsace elle nous a dit que les alsaciens en ont plein le c...excusez moi mais le terme que les alsaciens ont employé ce maire n'a plus interet à se représenter VIVE LES MARCHES ANTI ISLAMIQUES IL FAUDRAIT QU ON LES MULTIPLIE AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD

3# Par pauledesbaux, le 14 nov 2012 à 08h29

Décision liberticide. Si la cause de cet arrêté est réellement de mettre fin aux dégâts provoqués par des gens saouls, inutile d'interdire la boisson à ceux qui boivent sans provoquer de nuisances. Le délit de tapage nocturne suffit amplement.
Je me demande plutôt ce que cache cette décision puritaine ?

4# Par Jean Pavée, le 13 nov 2012 à 18h58

s'il n'y avait pas eu des abus !! on en serait pas la !! c'est tellement agrèable de voir les jeunes avec une bouteille de vodka en pleine rue les jeunes filles avec des bouteilles de sylvaner!! une vraie honte!!

5# Par un citoyenne , le 07 nov 2012 à 17h49

si t'as le malheur de boire une bière sur un velo t'es bon pour guantanamo ....

6# Par yoyodidi, le 22 oct 2012 à 19h27

Un bon délire bien facho, vouloir que tout soit propre et sans vie pour l'arrivée des touristes en Audi et que la ville entière finisse par ressembler à une résidence privée pour retraités UMP.

En plus rien n'empêche (et c'est même le cas le plus courant) de se bourrer dans un bar ou chez soi et de se balader dans les rues.

7# Par Jean Burin, le 19 oct 2012 à 21h21

[...] une amande pouvant aller jusqu'à -- tenez vous bien -- 38 euros ! En voila une belle taxe qui par la même occasion complète celle de la bière...
Pas de problème quand je bois je suis riche !

8# Par UnAussieParmiTantDautres, le 10 oct 2012 à 13h16

+ 1 citoyen t'as tt dit

9# Par Au top, le 10 oct 2012 à 00h46

Les caméras ont remplacé les miradors mais sous prétexte de "responsabilisation" l'espace public devient peu à peu aussi contrôlé qu'un espace carcéral. C'est LAMENTABLE !
Les jeunes doivent se contenter d'étudier et de travailler car le travail rend libre et c'est la seule liberté qui compte, c'est ça ?
Condamner un consommateur d'alcool sans même qu'il ne soit l'auteur d'une nuisance avérée ou ivre est une injure de plus faite à la présomption d'innocence qui est pourtant censé être un principe directeur en droit français ; on lui préfère maintenant la "sécurité" et la "tranquillité" des "braves gens".
Honte à vous piètres élus ! Vous piétinez des valeurs fondamentales pour des broutilles.

10# Par Un citoyen, le 10 oct 2012 à 00h44

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

Facebook