StrasTV.com, le web média au coeur des Strasbourgeois
Retrouvez nous sur  

Ad Words




Le Racing est mort ! (ou pas)



Le club vient de sombrer sous les coups de boutoire du président Hilali. Une offre de rachat lui est parvenue ce jour mais l'homme d'affaire a refusé les 3,6 milions d'euros proposés par Frederic Sitterlé plongeant le club dans les abimes du foot français sans joueurs et sans staff.

Ultime rebondissement le statut pro est de retour, Le groupe d'actionnaires pour lequel Jacky Kientz a servi d'intermédiaire serait en passe de racheter le club :)



INFO de L'ALSACE

Le patron haut-rhinois de la société myskreen.com a transmis au propriétaire londonien une offre comprenant le rachat du club pour 1,6 million d’euros (le prix d’achat qu’avait payé Hilali en décembre 2009 à Philippe Ginestet), assortie de deux bonus d’un million d’euros en cas de remontée en Ligue 2 dans les deux ans et d’un autre million en cas de retour en Ligue 1 dans les quatre ans. Hilali l’a rejetée en moins de cinq minutes, expliquant qu’il exigeait 7 millions et qu’il était inutile de lui faire perdre son temps avec une offre aussi basse.

Frédéric Sitterlé, qui a coordonné sa proposition avec Henri Ancel, avait demandé au patron du RCS de l’accepter avant 20h pour permettre de garder le statut professionnel. Il s’était engagé à lui fournir une garantie bancaire dans les deux jours ouvrés suivant l’acceptation de l’offre pour une vente définitive du club avant le 20 juin.

LE DERNIER ESPOIR 





Partagez cette vidéo
  • Yahoo!
  • facebook
  • Google
  • Wikio
  • Viadeo
  • Twitter

PUB

Et je crois qu'il n'y a plus que quelques irréductibles qui s'intéressent au RCS... J'espère que la ville s'intéressera aux autres sports!

Et j'espère qu'elle s'intéressera aussi au sport pratiqué par les "non-professionnels"(bien que le RCS ne le soit techniquement plus, profesionnel), c'est à dire tous les clubs de quartiers de différents sports qui ont besoin d'argent, d'équipement et qui doivent être plus nombreux.
Ca, ça nous changerait la vie à nous, citoyens.

1# Par Sam, le 11 juin 2011 à 21h12

La ville donnait 900 000€/an lorsque le club était en ligue 1 et cette somme a été conservée quand le RCS est descendu en L2 mais a été réduite lors de la descente en national, ce qui est logique.
Ensuite, le club bénéficie d'une location réduite pour le stade, parce que la ville soutient le club qui porte son nom.
Enfin, le RCS porte le nom de la ville de Strasbourg et bénéficie donc de la bonne image de la ville.

De l'autre côté, le club a son siège social à Paris et son principal actionnaire n'est meme pas basé en France. Et les autres actionnaires ont commencé à couler le club depuis 10 ans.

Des centaines de milliers d'euros d'argent public ont été englouti par cette société commercial et l'actionnaire principal, comme les autres actionnaires en ont bien profité pour leurs affaires.

Bref, cette entreprise est une honte pour Strasbourg...

2# Par sam, le 11 juin 2011 à 21h09

Découvrez cette petite vidéo qui résume la descente aux enfers du Racing :

http://youtu.be/1S7naWr1lnE

3# Par marcel67, le 11 juin 2011 à 18h32

"le grand jack" l exemple type des personne qu'ils croient que la ville subventionne le RCS foot(au détriment des autres sport). Ha tu parle peut etre des 500 k€(réduit a 100k depuis un ans)que le club de foot paye a la ville pour la location du stade.

4# Par scantaxx, le 11 juin 2011 à 17h42

Je n'ai rien contre le RCS mais bon quand rien ne va plus dans ce monde sportif ou seul le fric est moteur cela fini forcement par s'effondrer!!!Si seulement un dixième des subventions pouvait se reporter sur les RCS rugby ça permettrai à ceux qui mouille le maillot et qui ont des résultats malgré des moyens dérisoires d’être récompensés.

5# Par le grand Jack, le 11 juin 2011 à 11h40

bonjour,

il faudrait mettre un pop killer sur le micro pour éviter les plosives...

6# Par zeFiF, le 11 juin 2011 à 10h27

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

Facebook