StrasTV.com, le web média au coeur des Strasbourgeois
Retrouvez nous sur  

Ad Words




StrasTV • Magazine

Melody Gardot - La grâce du Jazz Macrobiotique

Underground - Gaspard Glanz

Lorsque l'on branche la radio dans sa voiture, on ne s'attend que rarement à tomber sur un morceau de musique qui va nous accaparer au point de presque en oublier la route. Pourtant c'est ce qui risque de vous arriver si vos enceintes se mettent à jouer un morceau de Melody Gardot. La grâce et le calme de sa voix voluptueusement enrobée d'un rouge à lèvre profond, rappelle (en mieux) Norah Jones, Diana Krall voir carrément leur mère à toutes : la grande Ella Fitzgerald.



 

La pureté du chant, le calm-jazz de ses musiciens très groovy, la contre-basse boisée qui claque ; En fermant les yeux ont se croirait presque dans le sous-sol d'un bar New-Yorkais pour un concert privé d'un autre temps. Mais l'on sens aussi les racines folk, les ambiances dérivées de la bossa nova, toujours en jazz vocal et avec cette petite trompette qui vient vous chatouiller l'arrière de l'oreille. Quand au piano, Melody le manie avec une douceur incroyable et une certaine dextérité empruntée aux rythmes des plus grands, abusant de la pédale à écho pour faire durer le plaisir.


La biographie de Melody Gardot n'est pourtant pas aussi douce qu'un rythme de jazz. Née en 1985 dans le NewJersey (à coté de NewYork), la pianiste repérée par la maison de disque VERVE est renversée à 19 ans par une voiture dans un terrible accident qui la laissera polytraumatisée avec des lésions cérébrales sévères. Elle choisira la Musicothérapie comme rééducation.

Sur son lit d'hôpital et avec ses blessures elle ne peut se remettre au piano et se tourne alors vers la guitare. D'après la biographie officielle, c'est sur ce même lit d'Hôpital que seraient nées ses premières chansons. Un 6 titres arrive à s'extirper de cette chambre aseptisée et accueille d'entrée une excellente critique. En 2008 elle sort son premier album qu'elle a entièrement écrit et composé. Grand succès commercial, Melody Gardot réalise alors de nombreux concerts.



En 2009, le deuxième album doublé d'un enregistrement live sort avec les éloges des critiques. On apprend alors qu'une des premières divas du Jazz version XXIe siècle, est empreinte de bouddhisme et cuisine macrobiotique.

La diva se produira à Strasbourg à 20H le Samedi 3 avril dans la Salle Erasme (oui, celle qui a une acoustique si parfaite) au Palais des Congrès (Place de Bordeaux), lors d’un concert qui promet d'être grandiose. C'est le coup de cœur musical du réveil un dimanche matin et du CD qui traine dans l'autoradio.


Gaspard GLANZ

 
Partagez cet article
  • Yahoo!
  • facebook
  • Google
  • Wikio
  • Viadeo
  • Twitter

PUB

c'est du lourd cette diva en plsu elel est toute jeunette

1# Par paul, le 27 mars 2010 à 14h58

je veux y aller

2# Par didy, le 27 mars 2010 à 13h57

Toutoutoutoutpidou !

3# Par pretty, le 27 mars 2010 à 00h05

quelle voix magnifique. Reste-t-il des places pour le concert ?

4# Par Jazzwoman, le 26 mars 2010 à 23h23

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

Facebook