La bibliothèque Blaise Pascal laisse place à un nouveau bâtiment

Image

Les usagers du Campus Esplanade l’ont sûrement déjà vu mais la démolition de la bibliothèque Blaise Pascal a débuté.

Après les déménagements et un gros effort de redistribution des mobiliers viables au sein de l’Université, la phase de déconstruction intérieure dite « légère » a commencé en mars et devrait se prolonger jusqu’à la fin avril. Les différents matériaux sont déposés et triés par l’entreprise de démolition.

Le Studium, nom de la future « Maison de l’étudiant – Learning centre » de l’Université de Strasbourg, s’installera à la place de la bibliothèque Blaise Pascal à l’horizon 2019 le long du boulevard de la Victoire, à l’interface entre le Campus historique et le campus de l’Esplanade. Le bâtiment de 6 630m2 de surfaces utiles sera le point d’entrée unique d’une bibliothèque multidisciplinaire nouvelle génération et de tous les services dédiés à l’étudiant.

Le projet du Studium est l’occasion pour un ensemble de services de l’université de travailler ensemble dans un même lieu :

Le Service Commun de la Documentation qui comprend sa direction, plusieurs départements transversaux et les équipes et collections des actuelles bibliothèque Blaise Pascal (sciences et techniques), du Portique (lettres, philosophie, musique et STAPS), U2 (LSH premier cycle) et de psychologie.
Le Service de la Vie Universitaire dans sa totalité : accueil, mission handicap, vie étudiante.
Les Presses Universitaires de Strasbourg qui publie des travaux de recherche, des essais, des monographies et des revues scientifiques.
L’imprimerie de la Direction des Affaires Logistiques Intérieures à destination des étudiants et personnels de l’université.
L’URFIST de Strasbourg
Le Studium est un projet Opération Campus. Son budget global de 30 200 000 euros est financé par l’État (22 200 000 euros), le Conseil départemental du Bas-Rhin (5 000 000 euros), la Région Alsace-Champagne-Ardennes-Loraine (1 500 000 euros) et l’Eurométropole de Strasbourg (1 500 000 euros).

Plus d’informations sur le site de l’Université de Strasbourg

Image
Image
Image