Le rayon vert de la Cathédrale de Strasbourg

Image

A Strasbourg, lorsque les nuages laissent la place au soleil, la lumière traverse les vitraux de la cathédrale et éclaire la nef. Pendant les jours qui précèdent et suivent les équinoxes de printemps et d’automne, peu avant midi, une lumière verte singulière se démarque ; c’est ce qu’on appelle le rayon vert. Découvert dans les années 70 par Maurice Rosart, ingénieur géomètre retraité. Le rayon traverse le pied de Juda, et vient éclairer le visage de Jésus sur la chaire de Geiler.

Image